riley sullivan nhlhn4tbxp4 unsplash

Que doit-on vérifier au niveau du toit lors de l’achat d’une nouvelle propriété ?

La toiture est souvent une zone négligée lorsque nous effectuons l’inspection d’une maison en vue de son achat. C’est tout à fait normal, puisqu’elle se trouve en hauteur et est difficile d’accès. Mais saviez-vous que le toit représente l’un des éléments les plus importants d’un édifice ? En effet, une toiture fragilisée ou défectueuse peut causer de sérieux dégâts à votre maison. C’est la raison pour laquelle il est important, voire crucial, de procéder à une inspection minutieuse à ce niveau avant d’acheter.

Examiner l’état général de la toiture

Prenez d’abord le temps de constater l’état général du toit depuis un endroit assez reculé qui vous permette de voir la toiture en globalité. Cette première inspection offre déjà un aperçu sur l’état de la couverture avant de procéder à un examen de plus près. Observez également les éventuelles ondulations du faîtage ou des arêtiers ainsi que les zones en creux. Toute déformation de la toiture peut indiquer une dégradation avancée de la charpente.

Inspecter la couverture de plus près

Tout semble normal à première vue ? Faites une inspection plus approfondie de la couverture en vous équipant de jumelles. Jetez un coup d’œil sur les tuiles manquantes, les ardoises brisées ou d’autres dégâts que la couverture aurait subis.

Ces éléments jouent un rôle important dans l’étanchéité de votre maison, donc, ne négligez aucun point. Jetez également un coup d’œil aux raccordements tels que les jonctions entre deux pans de toiture ou entre le toit et le mur afin de vous assurer qu’elles tiennent encore en place.

Enfin, inspectez les mousses et lichens sur le toit. Ces végétaux peuvent accélérer la dégradation des tuiles s’ils ne sont pas retirés fréquemment. Si la maison dispose d’un accès sécurisé au toit, il vaut mieux prendre la peine de vous y rendre pour observer la couverture de plus près.

Vérifier la collecte des eaux de pluie

L’écoulement des eaux de pluie est un problème perpétuel dans une habitation. En cas de problème lié à leur évacuation, des risques d’infiltration d’eau à l’intérieur des maisons augmentent. Or, ce phénomène peut entraîner des conséquences graves engendrant des réparations onéreuses par la suite.

Afin d’éviter de ce genre de problème, vérifiez minutieusement l’état des gouttières. Des canalisations obstruées indiquent que les gouttières sont mal entretenues, donc, vous devez vous méfier de leur intégrité.

Jeter un coup d’œil à la charpente.

Il est maintenant temps de passer à l’inspection à l’intérieur de la maison afin de voir l’état de la charpente. Rendez-vous au niveau des combles et observez les entrées et sorties d’air à ce niveau afin de s’assurer de la ventilation de la couverture. Ainsi, vous serez certain qu’aucune condensation ne vienne se former pour dégrader l’isolation.

Vérifiez ensuite l’état des poutres en vous intéressant à l’humidité qui pourrait y avoir autour, les signes de pourriture ou de présence d’insectes et champignons. Toute trace d’humidité indique une infiltration d’eau ou une fuite. Si vous observez une zone en putréfaction, enfoncez un couteau dedans pour estimer l’état d’avancement de la pourriture.

Attention aux termites

Les termites représentent un véritable fléau pour le bois, notamment la charpente de la toiture. Surveillez d’éventuels petits trous à la surface du bois. Les petits insectes peuvent rapidement infester une maison et fragiliser les poutres. Les termites sont particulièrement durs à déloger et un diagnostic immobilier est obligatoire en cas de présence de ces parasites. Veillez donc à bien vous assurer que les structures en bois de votre future maison n’en renferment pas.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.